Vous êtes ici : Accueil > Environnement > Biodiversité > Protéger les Œdicnèmes Criards

Protéger les Œdicnèmes Criards

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Participer à la protection des nichées d’Œdicnème criard ou « Courlis de terre »

L’Œdicnème criard est un limicole assez gros, aux gros yeux jaunes et au plumage brun. Immobile, il passe facilement inaperçu mais on peut l’entendre le soir, dans nos plaines céréalières.

Son chant est puissant et reconnaissable. >> Ecouter

Un migrateur des steppes

Espèce migratrice (il passe l’hiver en Espagne et en Afrique du Nord), il est présent en Poitou-Charentes entre mars et octobre. De petits groupes passent l’hiver chez nous.

Espèce typique des milieux steppiques (Europe centrale), l’Œdicnème recherche des terrains secs, avec une végétation clairsemée et une bonne visibilité. Il s’installe chez nous dans les prairies sèches, les friches, les jachères clairsemées mais également dans les cultures de tournesol et de maïs ou dans la vigne.

Il se nourrit en soirée et de nuit d’invertébrés terrestres (fourmis, coléoptères, escargots,…) et de petits vertébrés (campagnols, petits lézards,…).

La ponte (1 à 3 œufs) est déposée à même le sol entre début avril et début juillet. Le nid consiste en une dépression d’environ 5 cm, garnie de cailloux, débris végétaux ou crottes de lapins.

Il peut y avoir jusqu’à 3 pontes

 

 

Agriculteurs : Comment agir pour préserver l'œdicnème criard ?

La présence d’un nid ou de jeunes poussins peut être soupçonnée lorsqu’un ou 2 adultes s’éloignent tardivement à l’approche du tracteur.

Dans ce cas relevez l’outil sur quelques mètres. Posez un piquet à 10 m de part et d’autre du nid pour les prochains passages.

ou Contactez les référents LPO :

 

Une recherche active sur la plaine de Néré à Bresdon et sur la communauté d’agglomération de La Rochelle :

La LPO, dans le cadre d’un programme régional, prospecte de façon plus soutenue sur le territoire Natura 2000 des plaines de Néré à Bresdon et sur la communauté d’agglomération de La Rochelle

Un passage par mois de mars à juillet est réalisé avec prospection aux jumelles des parcelles potentiellement favorables.

Les  agriculteurs concernés sont contactés si la présence d’un nid est suspectée, pour confirmer et localiser le nid et le protéger avec son accord.

 

Programme national Œdicnème criard